La maison de madame Roland

La maison de madame Roland et sa soeur jumelle sont celles qui à Paris, sur l’île de la Cité, ferment la pointe ouest du triangle de la place Dauphine. Elles marquent la splendide perspective qui emprunte la Seine en partant du Palais du Louvre pour arriver tout droit sur les tours de Notre Dame après avoir enjambé le Pont-Neuf. Figures de proue du vieux Paris, le soir venu, elles reflètent dans les eaux calmes du fleuve leurs claires façades exposées au soleil couchant. En face d’elles, la statue équestre d’Henri IV projette son ombre royale sur la ville qu’il a conquise, dit-on, pour le prix dérisoire d’une messe.

La maison qui nous intéresse se situe au 13, place du Pont-Neuf, au centre de la photo. Elle fait l’angle avec le quai de l’Horloge. Après avoir traversé quelques évènements de l’Histoire de France, elle est sauvée in extremis de la ruine en 1910 par Georges Balleyguier.

 

2013 23 08 ile de la cite 1 Comment on restaure 1 maison (106.35 Ko, 7 pages) 

 

* Biographie de madame Roland qui habitait dans la maison de la place Dauphine restaurée par Georges Balleyguier. Avant d'être décapitée le 8 novembre 1793 elle s'exclama "O Liberté, que de crimes on commet en ton nom !"

   Mm roland a l echafaud   (37.58 Ko)

 

* Texte en faux-vrai vieux français sur la maison de madame Roland

Clic sur l'image pour lire le poème :    2012 4 Ventre st gris (28.52 Ko)

 

* Récompense officielle de la SADG (Société des Architectes Diplômés par le Gouvernement) à Georges Balleyguier pour sa restauration exemplaire de la "maison de madame Roland" sur l'île de la Cité.

Recompense socite archi dplg

 

* Récompense de la commission du vieux Paris à Georges Balleyguier pour sa restauration de la "maison de madame Roland"

Recompense vieux paris

 

Voir l'album photos de la maison de madame Roland

Date de dernière mise à jour : 23/03/2020